lundi 15 août 2016

Où est passé l'été ?

Il faut avouer que cette année l'été aura été fort bref. Oh, pas pour les températures, elles ont été très estivales, mais tout simplement je ne l'ai pas vu passer étant donné mon emploi du temps chargé.


Si toi tu cours, moi je me repose...

Et j'en suis déjà à planter les poireaux (nombreux, car c'est le légume préféré de l'hiver chez nous) ainsi que les fenouils. Ces derniers sont 13 à la 12aine, tout simplement parce qu'il n'y a que moi qui les mange et les quelques pieds me suffisent. Il me reste à planter les cardons achetés l'autre jour au marché (un légume pour Noël). 

Dans la plate-bande de gauche, le long du côté gauche les poireaux (ils sont encore petits) et à droites les fenouils. Sur la plate-bande de droite les aubergines se portent bien ainsi que les céleris côtes. Les premiers piments d'Espelette ont déjà rejoint la cuisine.

Bientôt je vais recevoir ma commande de chez Jardin Express et cela sentira l'automne pour de bon. Par ailleurs peu de commandes et d'achats, je vais être fort occupée cet automne avec tout ce qu'il y a sur le planning et il n'est pas utile de se surcharger, on verra si j'aurais le temps de planter des végétaux une fois tout mis en terre de ce qui c'est accumulé cet été : mûriers Kokuso, laurier rose rose, plumbago et deux merisiers pour remplacer ceux qui n'ont pas résisté aux sangliers. Le bougainvillée est déjà planté : j'ai raté la photo, sic, ce sera donc pour une prochaine fois.

Je profite de quelques jours de fermeture annuelle chez mon premier emploi afin d'essayer de me mettre au moins à jour un minimum dans le potager. Le reste ne me voit que pour arroser et vite arracher un petit peu d'herbes indésirables. Comme quoi rien n'avance comme je l'avais espéré cet hiver, mais bon courir plusieurs lièvres à la fois ce n'est pas possible et le jardin est quelque peu délaissé. Je me rattraperai une autre année.

Un "artichaut" qui fleurit depuis 6 semaines...
En attendant je me suis coulée dans mon nouveau moule de guide du petit musée du bourg voisin et les visiteurs ont l'air contents par ma prestation.

Fifille voyageuse est repartie pour de nouveaux horizons et elle en parlera surement sur son blog.

Sur ces quelques photos je vous souhaite une bonne nuit et vous dis à bientôt. 
Toutes mes excuses à celles et à ceux dont je n'ai pas eu le temps d'aller voir le blog, le temps me file entre les doigts....

16 commentaires:

  1. Je suis d'accord avec toi : l'été passe trop vite ! Et je n'ai pas pris de 2eme travail comme toi !
    Aujourd'hui, c'est le retour au travail. Dur de rester concentrée, assise à son poste de travail ...Mais c'est pour la bonne cause : les prochains congés :-)
    Plein de gros bisous d'en Haut et bonne plantation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi : la meilleure des causes ce sont les prochains congés et si possible sous le soleil. Pour l'instant ce n'est pas au rendez-vous, mais bon l'espoir fait vivre... hihi.
      De toute façon je "m'éclate" à mes deux boulots, donc c'est l'essentiel. L'un est plus contraignant mais avec l'autre j'ai l'impression d'être en perpétuelles vacances.
      Bises à vous du bas

      Supprimer
  2. Coucou Sabina, j'ai pourtant beaucoup plus de temps que toi puisque je ne travaille plus mais je ne sais pas, je n'arrive pas non plus à tout faire ! et c'est le blog et ceux des amis qui en souffrent ! Il faudra qu'un jour je finisse par faire des choix !! Par exemple, faire comme ton chat qui se prélasse avec plaisir pendant que tu cours partout ! Au moins tu auras des bons poireaux pour l'hiver et autres légumes... Moi, pour l'instant je me contente de quelques tomates qui finissent enfin par mûrir après bien des vicissitudes ! Je te souhaite une bonne continuation et t'envoie toutes mes amitiés, bises de Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Côté potager cela a été quelque peu en dents de scie. Pas tout n'a poussé comme d’habitude. Les courgettes sont carrément aux abonnés absents et pour le reste ma foi ce n'est pas non plus l'abondance, au moins on mange des légumes du jardin. Les poireaux ce sera pour cet hiver, j’espère seulement qu'ils tiendront leurs promesses.J'espère que tes tomates finiront par mûrir, ils promettent quelques belles journées bien chaudes.
      Je te souhaite en tout cas un bien bel fin d'été et t'embrasse.

      Supprimer
  3. Coucou Sabina, j'ai pourtant beaucoup plus de temps que toi puisque je ne travaille plus mais je ne sais pas, je n'arrive pas non plus à tout faire ! et c'est le blog et ceux des amis qui en souffrent ! Il faudra qu'un jour je finisse par faire des choix !! Par exemple, faire comme ton chat qui se prélasse avec plaisir pendant que tu cours partout ! Au moins tu auras des bons poireaux pour l'hiver et autres légumes... Moi, pour l'instant je me contente de quelques tomates qui finissent enfin par mûrir après bien des vicissitudes ! Je te souhaite une bonne continuation et t'envoie toutes mes amitiés, bises de Shuki

    RépondreSupprimer
  4. Et le chat, lui, il est au RSA (Ronrrrrrons et Siestes Appliqués) ? mmmmmm, je l'envie... Bonne continuation à toi avec tout le courage qu'il faut pour ! Des bises de la ville :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu le dis et en plus il œuvre à fond... Je l'envie aussi car en dehors de se prélasser à des endroits pas possibles il ne fait rien ! Un vrai chat quoi !
      Merci pour les encouragements,le tout : plein temps et + reprend semaine prochaine, et il va falloir être au top.
      Bises à vous aussi de la campagne surchauffée (heureusement que la grosse baignoire est là !)
      Sabina

      Supprimer
  5. Coucou Sabina comment çà va dans ta garrigue ? Merci pour tes visites, c'est toujours un plaisir de te voir... L'été se termine ici, plus de surchauffe caniculaire heureusement et le jardin se porte mieux. J'ai semé du cerfeuil cet après-midi et ramassé quelques tomates, des jaunes bien sucrées, délicieux ! Je te souhaite une belle semaine, à bientôt et gros bisous, Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Shuki pour ta fidélité. L'été a été animé ici dans ma garrigue. J'en parlerai prochainement dans un de mes coms, dés que j'aurais une minute à moi.
      Je t'embrasse et te souhaite encore quelques belles salades de tomates.

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Sabina ! j'espère que tout va bien pour toi dans ta garrigue ! Je t'imagine très occupée en ce début d'automne... Moi je viens d'acheter quelques bulbes pour le printemps prochain, du travail en perspective... quand la pluie voudra bien s'arrêter ! Car il pleut enfin ! Gros bisous et à bientôt si tu peux... Shuki

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Sabina ! j'espère que tout va bien pour toi dans ta garrigue ! Je t'imagine très occupée en ce début d'automne... Moi je viens d'acheter quelques bulbes pour le printemps prochain, du travail en perspective... quand la pluie voudra bien s'arrêter ! Car il pleut enfin ! Gros bisous et à bientôt si tu peux... Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis en effet bien occupée , mais pas forcément au jardin! Et c'est là que le bât blesse en ce moment.
      Bises Shuki à bientôt

      Supprimer
  9. Coucou Sabina, même plus long que d'habitude il est toujours trop court cet été que j'adore. J'ai reçu ma commande jardin express donc tu devines mon programme du week-end ! Bon courage pour tes plantations, tes deux boulots et tout et tout. En voilà une qui ne va pas s'ennuyer ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je l'ai reçue et c'est bien la seule chose que j'ai eu le temps de faire en ce moment. Les transplanter dans les poquets et les arroser. Il faut que je patiente un tout petit peu avant de les voir au jardin, par manque de disponibilité. mais promis bientôt je vous tiens au courant des progrès, ou pas du jardin de Prosper.
      Bises

      Supprimer
  10. Coucou Sabina, je vois que le temps te manque pour le blog... je te dépose tout de même mes amitiés à ta porte et plein de bises, à bientôt j'espère, Shuki

    RépondreSupprimer